Pro A Dames : Les Lilloises à une brasse du sacre

888 vues
mai 4, 2014

Article La voix du Nord 04/05/2014

logo_luc

Auteur du grand chelem en saison régulière, le LUC, déjà vainqueur de la Coupe de la Ligue, est tout près du sacre après sa nette victoire 13-6 en finale aller de la Pro A, à Nice, chez le tenant du titre.

Il y a un peu moins d’un an, les Lilloises avaient quitté l’imprenable Jean-Bouin niçois, avec la petite mine des vaincues en finale du championnat de France de water-polo par les multi-couronnées de l’ONN. Mais déjà la passation de pouvoir semblait en marche. Tout aussi sages et modestes dans leurs commentaires, hier soir, car déjà tournées vers le match retour avec des « on n’a pas terminé le travail » repris en chœur, les Lilloises ont savouré sans éclat de voix ni de joie leur nouveau succès saisonnier sur l’ex-ogre niçois. Après s’être imposées 10-4 sur la Côte d’Azur puis 11-9 à la maison en phase régulière, Magalie Declety et ses partenaires n’ont pourtant laissé planer aucun doute, hier soir, sur cette finale aller.

D’ailleurs, les plus intimidées de la soirée étaient à chercher dans les rangs de la formation sudiste qui ont regardé plus qu’affronté dans l’entame de la partie l’équipe la plus redoutable et la plus performante de la saison. Le LUC a donc poursuivi sa démonstration lors des retrouvailles de transmission de couronne. Par l’intermédiaire de Clémence Clercet de Liektra Psouni, les deux premières marqueuses de la soirée (0-2). La réduction du score décrochée par Clémentine Valverde, l’un des rares buts marqués en zone plus par l’ONN, n’a rien changé au rapport des forces en présence. Charlaine Clomes l’a d’ailleurs signifié en donnant du confort aux siennes avec la première de ses quatre réalisations de la partie avant le terme du premier quart-temps (1-3). La suite est restée dans le ton et le rythme d’un LUC, concentré et méthodique, qui a répété ses gammes pour atteindre la pause en tête (2-6). Et qui a enchaîné avec des buts de toute beauté pour atteindre la dernière ligne droite avec une avance conséquente (2-10). L’orgueil d’un champion n’est pas une invention, les Niçoises ont tenté d’emballer le final en abandonnant leur trop grand respect pour leurs futures héritières. Mais si elles ont réussi à passer 4 buts, elles sont restées à distance réglementaire (6-13) de Lille, large favori pour le retour, samedi prochain, à la piscine Max-Dormoz, et pour le titre national.

ON Nice – Lille UC : 6-13 1-3 ; 1-3 ; 0-4 ; 4-3

Arbitres : Chaboub Crouzaz et Dervieux

Buts : Valverde 2 dont 1 P, Millot 3, Paillat 1 à Nice ; Clerc 1, Psouni 1, Clomes 4 dont 1 P, Winstanley Smith 2, Guillet 3 dont 1 P, Daulé 1, Mahieu 1 à Lille.