Pro A : Montpellier mate le champion Marseille (11-8)

1 205 vues
novembre 10, 2016

1421225_153_obj9517469-1_667x333

 

Montpellier a imposé sa loi en fin de rencontre aux Marseillais, champions de France en titre, ce samedi soir lors de la 4e journée de championnat. Une (très) bonne chose de faite !

Le Montpellier Water-Polo n’a pas fait de complexe, ce samedi soir dans sa piscine d’Antigone, face au tenant du titre Marseille en s’imposant (11-8). Et avant de recevoir à nouveau deux fois de suite (Douai, le 12 et Strasbourg, le 19 novembre) le MWP a engrangé un bon capital confiance pour prendre de précieux points.

« Pour la suite du championnat, chez nous, nous n’avons pas d’autre alternative que de gagner. Il faut, face à Douai et Strasbourg, faire fructifier le succès face à Marseille », commentait à l’issue de la rencontre Fabien Vasseur, le coach montpelliérain. Avant de rajouter, toujours aussi exigeant : « Et je précise que, face à Marseille, on aurait pu encore faire mieux. »

La fiche

MONTPELLIER WP – MARSEILLE……………………………………………….. 11-8
Montpellier. Piscine Antigone.
Score à chaque période : 2-2, 5-3, 0-2, 4-1.

Arbitres : MM. Vanhems et Mercier.

MONTPELLIER WP : Delgado (gardien, 4 arrêts), Piot, Bastien Vasseur, Delas (1 but), Martinic (2 dont un penalty), Mustur, Avena, Heinrich (1 penalty), Kalinic (2), Zivkovic (1), Laux (cap. 1), Kujacic (3), Belleil (g.). Entraîneur : Fabien Vasseur.

CN MARSEILLE : Risticevic (gardien, 8 arrêts), Marion-Vernoux, Olivon, Markovic (1 but), Boughanem, Simon (cap.), Roscio, Dino (3), Randic (4 dont un penalty), Kovacevic, Grimaldi, Vernoux, Hovhannisyan (g.). Entraîneur : Paolo Malara.

En première période, les deux équipes ont fait jeu égal (2-2) mais c’est le MWP qui prenait toujours l’avantage. C’est dans le deuxième acte que les débats vont s’animer. Montpellier repasse en tête (3-2) puis se fait rattraper (3-3) et mener (3-4) avant d’égaliser (4-4) et reprendre le large avec deux buts d’avance grâce à Zivkovic (5-4) et Heinrich sur penalty (6-4).

Expulsion de Simon et final de folie

Un penalty consécutif à une faute de Simon. Le capitaine marseillais sera expulsé et prié de regagner les vestiaires. Montpellier garde son avance de deux buts (7-5) avant de baisser de régime dans la troisième période où les Marseillais vont égaliser (7-7). Mais le dernier acte verra les Montpelliérains réaliser un final de folie. Laux, Kujacic et Martinic sur penalty marquent (10-7). Et si Marseille réduit le score (10-8), c’est Kalinic qui enfonce le clou dans la liesse que l’on devine (11-8).

source : http://www.midilibre.fr/2016/11/08/montpellier-wp-mate-le-champion,1421225.php