Coupe de la ligue , Géraldine Mahieu : « Le mot d’ordre, c’est que la défaite est interdite »

745 vues
décembre 1, 2015

255318680_B977210541Z.1_20151130174933_000_GA75NE4VF.1-0

Tenantes du titre, les Lucistes ont décroché leur premier trophée de la saison, ce week-end à Saint-Jean d’Angély, en remportant la Coupe de la Ligue. Sans laisser la moindre occasion de rêver à leurs adversaires.

11-5 face à Saint-Jean d’Angély en demi-finale puis 14-5 face à Bordeaux en finale, les protégées de Filippos Sakellis n’ont pas fait dans la demi-mesure ce week-end. L’ampleur du score face aux Girondines qui les avaient fait un peu douter l’an passé en finale du championnat a même impressionné. « Je crois que nous étions mieux préparées psychologiquement cette fois. On avait toutes en tête notre échec aux pénaltys sur l’un des matchs de la finale à Bordeaux l’an passé, estime Géraldine Mahieu. On a retenu la leçon. »

Toute comparaison gardée, les Lucistes aimeraient, comme le PSG en football, régner sur la scène nationale sans le moindre partage. « Le mot d’ordre, c’est que la défaite est interdite, poursuit-elle. On a aussi le challenge de prendre le moins de buts possible car c’est ce qui nous permettra de mieux rivaliser avec les clubs en Coupe d’Europe et avec l’équipe de France dans les compétitions internationales. »

Une Coupe d’Europe dont le LUC accueillera d’ailleurs, de nouveau, la phase éliminatoire de la Ligue des champions, du 5 au 7 février, face aux Espagnoles de Sabadell et Mataro et les Italiennes de Messina.

Dans leur souci de progression, les Lucistes ont fait évoluer leur fonctionnement : «Désormais les entraînements des équipes de N1 et de ProA se font en commun, ce qui crée plus d’émulations et permet de faire des petites oppositions, avoue Géraldine Mahieu. Et cette année moins de filles font des études donc il y a plus de monde à tous les entraînements ».

Les longues absences sur blessure de Clémence Clerc, qui vient de retrouver le chemin des bassins, et de Charlaine Clomes ont également « soudé encore davantage le groupe ». Ravie d’avoir assuré l’intérim de Clémence Clerc mais tout aussi heureuse de lui rendre son brassard de capitaine, Géraldine Mahieu et les autres internationales vont désormais entamer la préparation pour les championnats d’Europe qui débutent le 11 janvier à Belgrade. Le championnat, lui, ne reprendra ses droits qu’en février.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’actualité en Nord – Pas-de-Calais

Source: La Voix du Nord