Pro A -Dames:Lille s’est fait peur face à la solide équipe de Saint-Jean-d’Angély

947 vues
octobre 11, 2015

1871699369_20ac9bd0f749d5d79608907c6d693507_1318886698_B976766447Z.1_20151010235403_000_GSQ5C4VLH.1-0

 

Le Lille métropole waterpolo entamait samedi soir sa saison face à la solide équipe de Saint-Jean-d’Angély. Bien qu’elles soient parvenues à prendre le dessus sur leurs adversaires, les Lilloises ont pu constater l’étendue du chemin à parcourir si elles souhaitent obtenir un troisième titre de championnes de France d’affilée.

Concentrées et appliquées dès les premières minutes, les Lucistes prenaient rapidement l’ascendant grâce à Géraldine Mahieu. Disponible et opportuniste, la capitaine du soir mettait à profit son jeu en pivot pour permettre aux Lilloises de boucler le premier quart-temps avec un avantage de deux buts. Fortes d’une défense hermétique, les protégées de Filippos Sakellis poursuivaient sur leur lancée en infligeant aux Saintongeaises un 4-0 en l’espace de cinq minutes grâce à l’une de leurs recrues phares de l’été, Magdalini Tizma. Véritable fer de lance de l’attaque lilloise samedi, la Grecque de 24 ans inscrivait trois réalisations coup sur coup avant que Juliette Wyffels ne stoppe l’hémorragie juste avant la mi-temps (8-3).

Après une mise en route difficile, les joueuses du Nautic club angerien, troisièmes l’année passée, passaient la seconde. Remobilisées par leur entraîneur Edyy Goursaud à la mi-temps, elles malmenaient la défense lilloise dans le sillage d’une Amy Olsen retrouvée. Symbole de l’impuissance offensive du Nautic club angerien en première période avec un zéro pointé, la deuxième meilleure marqueuse du championnat en 2014-2015 faisait parler la poudre et permettait à son équipe de n’être menée que de deux buts à quatre minutes du terme de la rencontre. La défense luciste retrouvait alors sa solidité et Magdalini Tizma offrait une bouffée d’oxygène aux Lilloises en trouvant la faille. La dernière banderille d’Olsen n’y changeait rien, le Lille métropole contrait les ultimes assauts adverses et s’offrait son premier succès de la saison.

Si elles ont assuré l’essentiel, la victoire, les Lilloises se devront d’afficher un niveau de jeu supérieur samedi prochain face à Nice, annoncé cette saison comme leur principal rival dans la course au titre.

Lille Métropole – Saint-Jean-d’Angély : 12-10 (3-1, 5-2, 1-4, 3-3)

Lille : Tizma 5, Mahieu 3, Smith 2, Le Roux 1, Jaskova 1.

Saint-Jean-d’Angély : Olsen 5, Wyffels 2, Rebeyrol 1, Sacre 1, Sauvere 1.

source:http://www.nordeclair.fr/info-locale/water-polo-pro-a-feminine-lille-s-est-fait-peur-face-jna49b0n893068