LPWP Saison 2015-2016 : les forces en présence (II)

1 276 vues
septembre 4, 2015

 

 téléchargement

 

 

 

 

Noisy, Douai et Marseille se présentent cette saison avec des ambitions bien différentes, mais avec des effectifs où les jeunes auront une place prépondérante.

Noisy, la carte des jeunes

Troisième en « 17 ans» et quatrième en « 15 ans» la saison dernière, le CN Noiséen jouera une nouvelle fois la carte de la formation locale.

Si Nicolas Mamigonian, Boris Bourgogne, Kevin Sterling, Nicolas Lang et Thomas Rodriguez, tous appelés régulièrement en Pro A lors du précédent exercice, feront en effet partie des  » anciens, l’entraîneur noiséen, Pavol Neuhaus, a décidé de faire appel à André Da Silva, Antonin Guilbert, Reda Boukili et Yoni Bellaiche pour compléter son effectif et pallier les départs d’Axel Bernier (Livry-Gargan – N1), de Bruno Chastagner et de Rémy-Pierre Ladouce (Charenton – N1) ou encore celui d’Hervé Cohat (La Rochelle – N2).

L’autre grand changement dans l’effectif francilien concernera les étrangers. Toujours fidèle au poste, Igor Szabo recevra cette saison le  » renfort de son compatriote et international slovaque Tomas Bielik (UK Bratislava), tandis que le CN Noiséen pourra également compter sur l’expérimenté espagnol Sergi Trilles Chillida, auteur de 27 buts la saison passée en  » Division de Honor avec le CN Catalunya.

Toujours côté expérience, les présences de Jonathan Moriamé, Romain Chastagner et de Lucas Veron, devraient permettre au CNN de jouer une nouvelle fois les trouble-fête dans ce championnat de Pro A.

Stabilité à Douai

Désormais entraîné par le tout jeune retraité Yann Clay, les Francs Nageurs Cheminots de Douai présenteront un effectif quasi inchangé par rapport à celui de la saison passée.

Si Pierre-Frédéric Vanpeperstraete et Charles Canonne ont en effet choisi de quitter le Nord, le premier pour rejoindre Strasbourg et le second pour Marseille, le club  » cht’i ne comptera en effet qu’un seul  » nouveau en la personne de Marko Vukmirovic. Appelé en équipe nationale pour la  » World Cup et vice-champion du Monténégro avec Budva, le  » néo douaisien apportera son expérience a un collectif qui affichera l’une des moyennes d’âge les plus jeunes du championnat.

En dehors d’Akos Biro, de Thibault Blancher, de Charles Valter, d’Aurélien Clay et de Romain Harrissart, les FNCD n’aligneront en effet que des joueurs âgés de moins de 21 ans ! Dont pas moins de six vice champions de France  » U17 (Nolan Carrez, Hugo Lepoint, Adrien Vandamme, Pierre Roussel, Quentin Vincourt, Louison Clamousse), le groupe  » Pro A étant complété par Hiliane Zaoui et Louis Gacquerre.

Comme le CN Noiséen, les  » Cheminots semblent difficilement pouvoir viser une place dans le Top 4, mais chercheront indéniablement à prouver que la formation locale a encore de beaux jours devant elle.

Le Cercle, sans rival ?

Si le Cercle a été plutôt discret sur le marché des transferts cet été avec seulement deux arrivées, celle du Canadien Nicolas Constantin-Bicari (de retour sur la Canebière après un passage remarqué au Jug Dubrovnik) et celle du jeune Charles Canonne, élu deux saisons de suite meilleur espoir du championnat de Pro A, la formation phocéenne n’en demeurera pas moins la principale favorite du championnat de Pro A.

Forte de son armada d’internationaux tricolores (huit marseillais apparaissent sur la liste des joueurs pré-sélectionnés pour le stage de préparation du tournoi de qualification aux championnats d’Europe : Rémi Garsau, Sébastien Monneret, Thibaut Simon, Guillaume Dino, Enzo Khasz, Alexandre Camarasa, Ugo Crousillat, Igor Kovacevic), le CNM peut également compter sur sa jeune garde.

Considérés désormais comme des  » anciens, Logan Piot, Mathias Olivon, Pierre Chandieu, David Caumette et Arshak Hovhannisyan seront en effet épaulés par Sylvio Colodrovschi, Romain Marion-Vernoux (2000), Hugo Roscio (1999), Alexandre Mari, Jérémy Boughanem (1998) et Alexandre Grimaldi (1997)

Malgré les départs de l’Américain John Mann et l’Australien Tyler Martin (de retour dans leurs pays d’origine), le Cercle dispose donc une nouvelle fois d’un effectif dense et de qualité qui n’aura d’autre objectif que la conquête d’un 36ème titre national !

Source:: LPWP