LPWP Saison 2015-2016 : les forces en présence (I)

1 395 vues
septembre 2, 2015

 

 

 

A moins de deux semaines du début de championnat, pleins feux sur les effectifs d’Aix-en-Provence, Nice et Lille.

Six nouveaux au PAN !

Comme cela est devenu une habitude depuis maintenant plusieurs saisons, le Pays d’Aix Natation a été très actif sur le marché des transferts pendant l’été.

Si l’Espagnol Oscar Carrillo, meilleur buteur du dernier exercice de Pro A (70 réalisations), est en effet resté aixois, les deux autres étrangers du PAN s’en sont allés vers d’autres cieux : le Serbe Nikolov en Hongrie (Kaposvar) et le Canadien Kudaba en Australie.

Pour les remplacer, Alexandre Donsimoni a fait appel à l’international britannique James Ciaran, qui avait déjà évolué en France (Sète) avant un court séjour au Dinamo Bucarest l’année dernière, et à un Espagnol, Ruben De Lera, en provenance de Terrassa et vainqueur de la Champion’s League avec le CN Barceloneta en 2014 !

Du côté des joueurs sélectionnables, l’entraîneur provençal a perdu Petar Tomasevic (Nice), Aubin Denux (Strasbourg) et Jérémie Savariau (Niort – N3) alors que Thomas Saux (Livry-Gargan – N1), Quentin Vandermeulen (Charenton – N1) et Joyce Lothmann (SNEDD) font leur apparition dans l’effectif du PAN.

Avec Nicolas Simon, Maxime Dethier, Juan-Felipe Giraldo, Frédéric Amardeilh, Alexandre Chauffour, Lucas Bonnaud, et les jeunes Gabin Verweirde, Corentin Meunier, Paul Pittion, Lucas et Tom Beteille, Alexandre Donsimoni possède donc un groupe de 17 joueurs qui n’aura d’autre ambition que de faire au moins aussi bien que la saison passée où le PAN avait pris la cinquième place.

téléchargement

Nice joue la stabilité

Deux départs pour trois arrivées : l’Olympic Nice Natation a joué la carte de la stabilité pendant cette intersaison. Une stabilité qui rime avec qualité puisque les internationaux tricolores Arnaud Jablonski, Manuel Laversanne, Jure Nastran, Michal Izdinsky ont été rejoint en particulier par leur coéquipier  » en bleu Petar Tomasevic (ex-PAN) tandis que Cédric Rocchietta, de retour à l’ONN après un passage à Montpellier, et Julien Guilloteau (ex-Reims), doublure annoncée de Lukas Kozmer dans les buts azuréens, sont également venus renforcer l’effectif. David Babic est lieu annoncé du côté de Strasbourg.

Si Toma Rodin, Loris Jeleff et Arthur Buyere feront figure d’anciens, Samuel Nardon et Julius Izdinsky continueront à faire confiance à la jeune garde niçoise puisque Mathias Bachelier, Andrea De Nardi, Julien Ospedale, Jocelyn Mutambayi et Théo Zuccarini feront plus que jamais partie d’un groupe qui une nouvelle fois ambitionnera une place dans le  » Top 4. Voire plus si affinités !

Lille cherche buteur

Désormais privés de Robin Lindhout, parti à Mataro, les Enfants Neptune Lille Métropole chercheront avant tout cette saison un buteur capable de remplacer le Néerlandais. Auteur de 65 buts lors du précédent exercice, l’international batave avait en effet tenu à bout de bras une attaque lilloise dont le deuxième meilleur réalisateur avait été Scott Martin avec… 20 buts.

Pour ce faire, Ladislau Balanov a peut-être eu le nez creux en faisant signer Jasa Kavidec. En provenance du club de Branik, le Slovène avait en effet réalisé une très belle saison 2013-2014 du côté… d’Aix-les-Bains où il avait scoré à 75 reprises !

Autre joueur évoluant il y a encore quelques mois dans la très relevée Ligue adriatique, l’ancien international junior serbe, Nemaja Matkovic (Vojvodine Novi Sad) est incontestablement la deuxième sensation d’un mercato lillois qui voit également les arrivées d’Arthur David (ex-Douai), de Medhi Sidhoum (ex-Arras) et d’Hugo Decobecq (ex-Mouscron-Belgique).

Si Clément Dubois, Benoit Patchem, Julien Crosetti, Zoltan Radocz, Edouard Bahna, Charly Ben Romdhame et Yannick Deschamps seront toujours  » cht’is cette saison, les arrêts de Julien Tassin, Louis Leman, Benoit Lefebvre, Maximilien Henry (arrêts) et les départs de Rotyslav Naumchyk, Sergei Lobov et Dusan Dragic laissent cependant à penser que les ENLM pourraient rencontrer quelques problèmes de banc dans un championnat qui s’annonce plus disputé que jamais.

Source: LPWP