N1 : Denain – Sylvain Mayolle : « Nous pouvons viser le podium »

936 vues
janvier 23, 2015

47234073_B974582963Z.1_20150122103304_000_GPD3QB7IP.1-0

Âgé de 22 ans, étudiant en école d’ingénieur en agriculture à Beauvais, section entreprenariat et innovation agricole, Sylvain Mayolle est l’un des nouveaux joueurs cadres du SCL Denain.

Parlez-nous de votre carrière de poloïste.

« J’ai débuté à Quiévrechain à 10 ans. En 2006, j’ai intégré le PCVA pour évoluer au plus haut niveau, mais aussi en minimes – j’ai terminé 3e du championnat de France interclubs et 3e de l’interzones jeunes avec la zone Nord. En barrages face à Nice, en 2008, le PCVA a gagné son billet pour la N1 où j’ai joué jusqu’en 2013-2014. Pour des raisons financières (avant que la piscine brûle), le club a dû s’inscrire en N2 et comme je voulais évoluer en N1, cela m’a conduit à Denain, tout comme Petro Radivilov. »

Pourquoi avoir choisi Denain ?

« Pour jouer en N1 avec une équipe jeune, dynamique et très motivée. Je pense que nous pouvons faire une super saison même si l’expérience va sûrement nous manquer sur certains matches. »

Comment trouvez-vous ce club et l’équipe ?

« C’est un club qui monte en puissance depuis quelques années. Nous pouvons viser le podium. »

Comment s’est passée votre adaptation ?

« J’ai été très bien accueilli et j’ai rapidement trouvé mes marques. J’avais déjà quelques repères avec certains joueurs, ce qui a facilité mon intégration au sein du groupe. »

Études et sport sont-ils difficiles à concilier ?

« Il faut être organisé car ce n’est pas toujours compatible. J’ai dû quitter Valenciennes en 2010 pour suivre mes études à Beauvais. Continuer à jouer en N1, à 200 km, était pour moi un défi et une ambition. Je me suis organisé, j’ai trouvé des créneaux pour nager deux à trois fois par semaine et m’entraîner le vendredi soir avec l’équipe. Il faut juste ne pas avoir peur de se coucher tard pour réussir les examens. »

Quelles sont vos ambitions sportives et professionnelles ?

« Jouer au plus haut niveau aussi longtemps que possible et finir mes études en beauté en janvier avant d’être affecté à un secteur commercial dans le Nord. J’aimerais ensuite créer ma propre entreprise dans le secteur agricole. »

DENAIN (4e, 19 points) – CHARENTON (3e, 19 points) : samedi, 20 h 30, centre nautique Gustave-Ansart. 11e journée de N1. Entrée gratuite.

L’actualité en Nord – Pas-de-Calais

Source: La Voix du Nord