Pro A : quand la deuxième meilleure défense reçoit la deuxième meilleure attaque…

738 vues
novembre 30, 2013

Article lavoixdunord.fr – 29/11/13

À Sète, qui était encore leader la semaine dernière, les hommes de Ladislau Balanov ne sont pas passés loin de l’exploit. Longtemps devant, ils se sont finalement inclinés après avoir livré un match plein. « Mais on a été très sévèrement traités », lance, diplomatiquement, l’entraîneur des ENLM. Nous, on sera nettement moins diplomatique en affirmant, analyse de notre confrère à l’appui, que les Lillois ont tout bonnement évolué à sept contre neuf… Difficile de s’imposer dans de telles conditions !

596668935_B971513543Z.1_20131129201125_000_G0F1JB48K.1-0

Mais bon, la vie continue et les poloïstes tourquennois semblent avoir réussi à digérer l’amère pilule. Il faut dire qu’ils en ont plutôt intérêt à la veille de voir débarquer Senlis, actuel 7e, à trois points des ENLM, 4es. Car les calculs sont vite faits : en cas de victoire, les Lillois rejoindraient le quatuor de tête (avec Montpellier, Sète et Nice), laissant les premiers poursuivants à six points… Plutôt confortable. « On prépare chaque match pour le gagner. Je ne regarde pas le classement avant le milieu de saison », balance « Ladis » Balanov pour qui le seul et unique objectif reste le maintien. Hors de question donc de s’enflammer malgré le bon parcours de ses protégés et, surtout, leur excellente – bien que stérile – prestation à Sète. « C’est vrai, on a très bien joué. On a même été efficaces… Mais on peut toujours mieux faire », lance le technicien tourquennois, perfectionniste.

S’ils veulent conserver cette confortable position, les Lillois, toujours privé de leur pivot grec Mimidis (adducteurs), devront résister à la deuxième meilleure attaque du championnat (69 buts marqués). Ça tombe plutôt bien : les ENLM endossent, pour le moment, le costume de deuxième meilleure défense (44 buts encaissés) de Pro A. Autant dire que la rencontre risque d’être passionnante. Et si la victoire était au bout, « Ladis » ne se mettrait certes pas à rêver mais confesse que, « pour le moral des troupes, ça serait une bonne affaire ».

 

ENFANTS DE NEPTUNE LM – SENLIS, samedi, 20 h, piscine Marx-Dormoy de Lille.