Ligue des Champions : le LUC condamné à réaliser un sans-faute

788 vues
novembre 30, 2013

Article nordeclair.fr – 29/11/13

 

safe_image

Battues par Zlatoust (7-15), les Lilloises ont manqué leurs débuts en Coupe d’Europe et ont grillé hier soir leur unique joker, alors que l’affaire semblait plutôt bien partie.

Les filles de Filippos Sakellis ont livré une belle résistance durant les deux premiers quarts-temps (5-5, à la pause) elles étaient même en tête à la fin du premier grâce aux buts de Kelly Mason, Louise Guillet, Ilektra Psouni et Angela Winstanley Smith. Mais devant le pressing intensif de Zlatoust, elles se sont complètement écroulées en seconde mi-temps : « On a fait des erreurs à des moments clés de la rencontre et les Russes ont su les exploiter, analysait Louise Guillet. On a pris plusieurs contre-attaques en deuxième mi-temps et on n’a pas su convertir nos occasions. C’est dommage car on avait super bien commencé… »

Au plus haut niveau, la moindre défaillance ne pardonne pas et malheureusement, les Lucistes en ont fait l’amère expérience en subissant de plein fouet le réalisme des Russes. Il faudra s’en souvenir pour aujourd’hui car la tâche sera au moins aussi compliquée face à Sabadell, prochain adversaire du LUC. Une victoire est quasiment impérative pour continuer à rêver aux quarts de finale, le problème, c’est que l’équipe espagnole, qui a remporté la dernière Ligue des champions et a battu Zlatoust jeudi soir (9-8), semble intouchable.

Alors mission impossible ? Presque. Ce qui est sûr, c’est qu’il faudra un LUC à 200 % pour espérer faire chuter l’ogre ibérique. En tout cas Filippos Sakellis refuse de se montrer fataliste : « On va jouer chaque match comme une finale, et ensuite on verra bien ce qui se passera. On est seulement au début de la compétition, je pense qu’on peut jouer beaucoup mieux que cela, alors il faut y croire, j’espère en tout cas que mes joueuses y croient ! » «On a encore des réglages à peaufiner, on va en discuter ce soir (hier soir)avec le coach, mais rien n’est fini », rajoutait Louise Guillet. Après Sabadell, le LUC affrontera également Budapest en fin d’après-midi.

Kévin CARMINA (CLP)

LUC – Zlatoust (RUS) : 7-15 (4-3, 1-2, 1-4, 1-6).

LUC : Guillet 2, Winstanley Smith 2, Mason 1, Daulé 1, Psouni 1.

Zlatoust: Zelentsova 4, Karimova 3, Belova 2, Iarondaikina 2, Trotskaya 2, Bersneva 1, Kolmakova 1.

Aujourd’hui : LUC – Sabadell (ESP), à 11 h 45 puis LUC – Budapest (HON), à 18 h.