Pro A Dames : Invaincu à ce jour, le LUC va désormais passer au révélateur (nordeclair.fr)

688 vues
novembre 21, 2013

836439498_783df9fabf58fc3cec724cee9cea0022_1014118962_B971447200Z.1_20131120170440_000_G1J1HH1OL.1-0

Sans surprise, les Lucistes ont fait exploser la défense de Taverny, samedi soir, même si elles n’ont inscrit « que » 27 buts au lieu des 30 fixés par leur entraîneur.

Après un mois et demi de compétition, cinq victoires en autant de matchs officiels (deux en Coupe de la Ligue et trois en championnat,) elles sont pour l’instant à la hauteur de leurs ambitions. Mais ceci n’était qu’une simple mise en bouche avant le début des choses sérieuses.

D’ici fin novembre, les Lilloises vont se déplacer à Nice (samedi), dans un bassin où elles n’ont encore jamais gagné, puis elles iront ensuite en Italie, pour y disputer la phase préliminaire de la Ligue des champions, un rendez-vous qui sera hautement plus compliqué. Le problème, c’est qu’elles vont aborder ces deux échéances cruciales sans véritables références. La victoire contre Nice, en finale de la Coupe de la Ligue, fin septembre, a été amenuisée par le fait que les championnes de France venaient tout juste de changer de coach ; quant aux trois matchs de championnat gagnés (trop) facilement contre Saint-Jean-d’Angély, Nancy et Taverny, ils ne peuvent servir de socle de confiance.

L’une des seules certitudes qu’ont les Lucistes, c’est qu’elles sont presque à 100 % de leurs capacités. «  On a fait une très grosse préparation physique en début, de saison, on était toutes très fatiguées mais là, on va atteindre notre niveau optimal  », déclare Géraldine Mahieu qui a finalement pu tenir sa place contre Taverny. C’est à espérer car face aux meilleures équipes européennes et même contre Nice, la marge d’erreur sera quasiment nulle.

 

photo christophe lefebvre

 

 

LUC – TAVERNY : 27-2 (6-1, 4-0, 10-1, 7-0).