N3 : Poitiers repart à l’abordage (lanouvellerepublique.fr)

3 862 vues
octobre 10, 2013

Le Stade Poitevin démarre son championnat ce samedi à domicile. Les joueurs de Nathan Paillat visent une place dans le top 4 de leur poule en fin de saison.

 Water-polo effectif 2013-2014

La saison du Stade Poitevin a débuté par un… forfait ! Général, qui plus est. Celui de l’équipe réserve du club pictave qui, faute de combattants suffisamment armés et expérimentés, a préféré renconcer à s’attaquer au championnat de Nationale 3. La première, elle, est toujours là. Vaillante et en pleine forme. Elle aussi engagée en N3, elle démarre sa saison ce samedi, dans les eaux de la Ganterie, face à Limoges.

Objectif des Poitevins : une place dans le haut de tableau. Et cela même si trois joueurs majeurs de l’équipe sont sortis du bassin pendant l’été. « Pour le reste, on repart avec les mêmes, explique Nathan Paillat, l’entraîneur stadiste en poste depuis la rentrée 2012. J’ai dix titulaires de base. Et je garde trois ou quatre places libres à chaque match pour ceux qui arrivent de l’ancienne équipe réserve. Elles reviendront à ceux qui progressent le plus. Tout le monde peut se sentir concerné. »
Et l’été a été chargé dans le camp pictave. « On a fait une grosse préparation physique pour pouvoir se consacrer à partir de maintenant au jeu », poursuit Nathan Paillat. S’en est suivi un tournoi de présaison, organisé début septembre à Poitiers. Avec, au final, quelques résultats encourageants face à des équipes de N2.

Une poule difficile

« En fait, on ne se donne pas de limites, sourit Nathan Paillat. Si on peut jouer la montée, tant mieux. On ajustera notre ambition au fur et à mesure de la saison. Mais nous sommes aussi conscients d’être dans une poule difficile. Niort, Bordeaux et La Rochelle alignent de belles formations. La réserve de Saint-Jean-d’Angély, même si son effectif varie selon les besoins de l’équipe première, sera difficile à jouer. Albi s’est aussi très bien renforcé en récupérant des joueurs laissés sur la touche après l’arrêt du club de Toulouse. Ce sera costaud. » Pas question, donc, de perdre des points en route. Le Stade veut s’imposer dès samedi, pour réussir sa rentrée.

> Initialement prévu à 21 heures, le coup d’envoi de la rencontre de samedi entre Poitiers et Limoges a été avancé à 20 heures.

repères

L’effectif poitevin

Gardien : Hadrien Ferchaud. Défenseurs pointes : Farouk Ben-Jeddi, Eliot Persigant.Ailiers gauches : Ludovic Cornu, Nino Deghetto-Gallais. Ailier droit : Martin Chevers.Demis gauches : Paul Auboin, Olivier Siet. Demis droits : Samir Abdelouahal, Léo Auboin (capitaine). Pointes : Pierre Maenhaut, Victor Rivière. Remplaçants : Ali Cherif Abdelouahal, Mathieu Belliard, Guillaume Bourinet, David Cerdan, Adrien Deschamps, Alexandre Discher, Michaël Gervier, Axel Huvelin, Anthony Jonquet, William Labat, Olivier Madelain, Frédéric Marchand, Christian Martin, Pierre Peyrelade, Giacomo Rotini. Entraîneur : Nathan Paillat.

Le calendrier

12 octobre : Poitiers – Limoges. 19 octobre : Bordeaux – Poitiers. 16 novembre :Poitiers – Niort. 23 novembre : La Rochelle – Poitiers. 7 décembre : Limoges – Poitiers.14 décembre : Melle – Poitiers. 11 janvier : Saint-Jean-d’Angély – Poitiers. 18 janvier :Poitiers – La Rochelle. 25 janvier : Albi – Poitiers. 1er février : Poitiers – Melle. 15 mars :Poitiers – Albi. 5 avril : Poitiers – Bordeaux. 12 avril : Niort – Poitiers. 15 avril (date à confirmer) : Poitiers – Saint-Jean-d’Angély.

Josselin Giret – Article lanouvellerepublique.fr