N2 : Mulhouse 15 – 12 Antony – Une victoire de poids (dna.fr)

1 458 vues
septembre 30, 2013

mulhouse-demarre-par-une-belle-victoire-photo-dna-auriane-poillet

 

Quart-temps : 3-2, 7-4 (10-6), 4-2, 1-4. Illberg. 250 spectateurs. Arbitres : MM.Mourot et Lebon.

MULHOUSE : L.Krempper 1, Pachtem 2, N.Estèbe 7, Oudin 4, Peter 1.

ANTONY : Bachas 3, Magdelaine 1, Mokhtar 1, Guidetti 5, Miller 2.

Plonger dans une saison nouvelle n’est jamais simple. On risque de s’y noyer et Mulhouse en ressort avec une vraie victoire.

Pas au rabais, mais face à un adversaire de valeur. Antony n’est pas simple à battre, avec un Sabri Aoun (ancien de la maison mulhousienne) dans les buts. Le score (15-12), avec un tir adverse sur la transversale à 1’30 du gong le dit bien.

« Ce fut serré, note Mohamed Mezrag, coach local. C’était un beau match, je le trouve pas mal. On a eu du mal à les battre. Ce fut un très bon test. »

En face aussi il y a du beau monde, avec Andreï Kutusov l’ancien pro (six ans à Aix-les-Bains), Louis Giudetti aussi, qui avait fait tant et tant de mal à Mulhouse la saison dernière sous les couleurs de Choisy-le-Roi.

Au moins, les Alsaciens ont mené à à chaque “quart” et ont su garder la mainmise sur le match, de bout en bout.

Ils ont montré de fort belles choses, surtout au contre. Ils furent rondement menés et il fut là vite évident que la force de frappe est plus affûtée qu’avant l’intersaison.

Le môme Oudin n’est plus tout seul

Le môme Anthony Oudin n’est plus tout seul à se démener face au but d’en face.

Il en a planté quelques-uns quand même (quatre), mais le danger peut désormais venir d’un front élargi, avec Nicolas Estèbe de retour dans son bassin d’origine, après son séjour à Nice. Et il y a aussi Benoît Pachtem…

« C’est une belle victoire, se réjouit le coach. Mais j’attends plus, on est à 40 %.

« Un premier match n’est jamais facile, on ne sait jamais où l’on se retrouve, si la préparation physique fut bonne. »

Avec deux anciens de l’Élite, Mulhouse semble ici se positionner, la victoire confirme ce statut.