Surprise de taille, le RCA sauve sa tête sur tapis vert et reste en Nationale 1! (lavoixdunord.fr)

1 381 vues
mai 24, 2013

Le mail en provenance de la Fédération nationale de natation (FFN) est tombé sur le bureau du président du club atrébates Christophe Demey, mardi soir: «Le RCA reste en Nationale 1 malgré sa dernière place obtenue à l’issue de la saison 2012-2013 qui l’envoyait normalement et logiquement, directement en Nationale2. »

Le sport arrageois, en partie, est-il béni des dieux ? On peut le penser. Après le sauvetage inespéré des basketteuses d’Arras Pays d’Artois, les poloïstes du RCA obtiennent une décision salvatrice sur tapis vert. C’est un concours de circonstances qui permettra aux équipiers de Maxime Liagre de rester dans l’antichambre des grands du water-polo. Suite à une refonte de la division d’élites qui passera à douze clubs au lieu de dix. Ce qui ouvre d’ailleurs la porte aux voisins lillois vers le plus haut niveau où ils rejoindront les amis douaisiens. Suite également à la décision de la FFN de reléguer Lyon à un niveau inférieur pour ne pas avoir respecté le règlement en matière de finances et enfin suite à l’éclatement de l’INSEP qui n’existera plus en water-polo. Ces résolutions font qu’il n’y aura pas de relégations de la division Élite à la N1, ni de la N1 à la N2. Cela permet à quatre équipes de N2, dont Denain, d’accéder à la N1.

Christophe Demey, le président arrageois, ne peut qu’avoir le sourire radieux : « On s’y attendait un peu, le bruit circulait depuis longtemps sur la création d’une poule à douze clubs au niveau élite. On savait aussi que Lyon n’était plus dans les clous financièrement, quant à la disparition de l’INSEP, c’est la surprise. Cette décision nous est très favorable, elle nous permet d’oublier tous les malheurs vécus de notre saison qui vient de s’achever. Avec notamment cette fin de championnat galère où on a dû évoluer avec un banc de neuf joueurs, ce qui nous a envoyés obligatoirement en N2 ».

« Eddie Hermant reste le coach »

Avec l’assurance rester en N1, le RCA veut repartir avec des bonnes intentions et le président Demey a déjà pris des décisions : « Eddie Hermant restera le coach, je lui tire même un grand coup de chapeau, ainsi qu’aux joueurs, d’avoir été aussi courageux dans des conditions difficiles. On va se renforcer, on est déjà bien avancé en ce qui concerne deux étrangers, avec un joueur Croate, une pointe qui a déjà reçu son contrat, et avec un Serbe gaucher qui peut jouer deuxième pointe. En pleine période de recrutement, je ne peux pas donner les noms pour l’instant. On travaille sur l’arrivée de trois ou quatre joueurs français. J’aimerais que le recrutement soit clos pour le 15 juin. Ce chamboulement nous oblige à nous séparer de Gergely et Rostas, mais on conserve notre gardien Boca. Coté français, il ne devrait pas y avoir de départs sauf un jeune ou deux. On va bien se préparer, je ne peux plus vivre une saison comme celle vécue en 2012-2013. »

Le coach Eddie Hermant est lui aussi des plus heureux avant une nouvelle saison : C’est une bonne chose de rester en N1, pour une fois que l’on a de la chance, c’est bien également pour tout le travail de la formation qu’on effectue. »