N1 : Pour le plaisir (L’union L’Ardennais)

1 023 vues
mai 11, 2013

SAM@SMA@P04@SPNA#SPNA#WATER.jpg

Ce soir, Reims étrennera son titre de champion de Nationale 1 contre Lyon. Le sort a voulu que ce soit deux équipes aux trajectoires radicalement différentes qui s’affrontent lors de la dernière de la saison.
Sur la ligne de départ, peu aurait parié sur les Rémois tandis que les Lyonnais étaient régulièrement désignés comme des candidats crédibles au podium. Quelques mois plus tard, force est de constater que la logique sportive a eu raison des pronostics. Les Rhodaniens pointent aujourd’hui à la 7e place, avec 8 défaites à leur passif, alors que les Rémois sont déjà titrés.

Dernière pour Alban Barthow

Mais ces considérations seraient peut-être différentes si la liquidation judiciaire du club lyonnais n’avait pas été prononcée.
Dans ces conditions particulières, le LOU, décimé, vient de se faire étriller 39-5 à Lille et ne devrait pas faire peser lourd face aux sémillants joueurs du Président Bartholome, libérés de toute pression.
Ce sera l’occasion d’offrir un final en fanfare au public du Nautilud qui ne manquera pas de saluer comme il se doit la dernière apparition d’Alban Barthow sous les couleurs du club. Le gardien emboîte en effet le pas à son frère Rémi qui rejoint la Normandie pour raisons professionnelles, après avoir tiré sa révérence la semaine dernière contre Aix-les-Bains.