Abbeville séduit la France comme l’Italie !

559 vues
avril 14, 2016

Capture

 

Malgré la concurrence du match de Ligue des Champions de football entre Manchester City et le Paris Saint-Germain, le centre aquatique l’Aqu’ABB à Abbeville a fait le plein, mardi soir, pour la rencontre de Ligue mondiale féminine de water-polo entre la France et l’Italie. Près de 400 spectateurs, dont le nageur international amiénois Jérémy Stravius, ont encouragé les Tricolores, qui ont bien résisté – malgré la défaite (10-5) – à une équipe transalpine médaillée de bronze aux derniers Championnats d’Europe et du monde, et qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio.

Contrairement à leurs homologues masculins, les Bleues ne verront pas le Brésil cet été. « Les filles progressent, souligne toutefois Julien Issoulié, directeur du water-polo français.Elles participent dorénavant à de nombreuses compétitions internationales. Elles ont fait deux Championnats d’Europe, un Championnat du monde, elles sont à nouveau qualifiées pour les Mondiaux et elles ont l’expérience d’un tournoi pré-olympique. Maintenant, elles ont un niveau moyen européen et si on veut passer un cap, il faut qu’on arrive à les regrouper plus souvent pour les faire travailler, car le championnat français est un peu léger.  »

Claude Fauquet, ex-Directeur technique national de la Fédération française de natation, président du Comité régional olympique et sportif de Picardie et du SC Abbeville Natation, se réjouissait de la réussite de cette soirée : «  Quand on propose des choses aux Abbevillois, ils viennent. En plus, c’est bien de valoriser un sport féminin. Le match était sympa, avec des Françaises qui ont péché physiquement sur la fin mais qui n’ont pas été ridicules. Elles ont pris un nouveau départ chez nous, après avoir échoué à se qualifier pour les Jeux olympiques.  »

Claude Fauquet tenait également à souligner la nécessité pour le mouvement sportif d’avoir les collectivités à ses côtés. «  Ce qu’il y a de bien ici, c’est qu’on travaille main dans la main. Sans la communauté de communes, sans les employés, sans le directeur de la piscine, jamais on n’aurait pu proposer une telle rencontre.  »

Italiens comme Français se montraient d’ailleurs élogieux sur les conditions d’accueil. « Abbeville, c’était génial, commentait Julien Issoulié. Le bassin est très bien, les gens de la piscine sont accueillants et l’hébergement est juste à côté. Ce sont des conditions de travail idéales. J’aimerais qu’on puisse revenir pour des stages et des compétitions.  »

«  Le coach italien m’a dit : À Rome, on n’a pas une piscine comme ça , renchérissait Claude Fauquet. Ils veulent tous revenir faire des stages, c’est magnifique.  »

Cela pourrait être chose faite pour l’équipe de France dès décembre prochain.

K.M.

FRANCE – ITALIE : 5-10 (2-2, 1-2, 1-3, 1-3)

 

source : http://www.courrier-picard.fr/sports/water-polo-abbeville-seduit-la-france-comme-l-italie-photos-ia202b0n759182