Pro A – J20 : les métropolitains n’ont pas démérité face au cador montpelliérain

650 vues
mai 20, 2014

Article Nord Eclair – 19/05/2014

1884677129_B972734625Z.1_20140519173849_000_GV32FR5E5.1-0

On s’attendant à une rencontre déséquilibrée entre Montpellier, prétendant au titre et actuel premier, et des poloïstes métropolitains, 9e et en perte de vitesse depuis qu’ils ont acquis la certitude du maintien. C’était sans compter sur l’orgueil de Balanov et ses hommes qui, devant leur public, avaient à cœur de prouver qu’ils valaient mieux que leur classement actuel.

 

Pourtant, en face, non content de présenter un casting de qualité, les poloïstes héraultais avaient plutôt intérêt à l’emporter pour rester en tête dans la course au titre. Du coup, pas de surprise à voir qu’ils entamaient fort les débats grâce, notamment, à une attaque réaliste et surtout grâce à une défense intraitable. De son côté, la défense de zone des ENLM prenait l’eau durant les deux premiers quart-temps.

Après la pause, les protégés de Balanov adoptaient un système défensif plus efficace. « Nous avons réussi à nous adapter à ce que proposait Montpellier  », estime le technicien des ENLM. En même temps, il faut bien reconnaître que le gardien Jonas, dans un bon jour, multipliait les parades et sauvait un bon nombre de fois son équipe. «  Il a fait son boulot, lance l’entraîneur lillois. Mais, globalement, on a fait un bon match même s’ils ont toujours été devant et que, donc, nous ne les avons donc jamais vraiment inquiétés.  »

Il n’empêche que l’entraîneur roumain des ENLM, habituellement avares en compliments, semblait satisfait. «  On a été beaucoup plus motivés qu’eux. C’est notre caractéristique : on est motivé contre tout le monde et, même face aux ténors, on ne s’est jamais fait exploser !  » La semaine prochaine, la motivation devrait être la même pour le derby face à Douai. «  On y va pour les trois points et pour l’honneur.  »

ENLM – MONTPELLIER : 10-13 (1-3, 2-3, 3-4, 4-3).

Arbitres : Mme Grandin et M. Blanchard.

ENLM. Scott (1), Chytil (5), Bahna (1), Radocz (3).

MONTPELLIER. Pastry (1), Saudadier (5), Peisson (2), Heinrich (2), Ladouce (1), Laux (2).