N1 – J19 : battu mais héroïque PCVA face au leader invaincu

939 vues
avril 21, 2014

Article La voix du Nord – 21/04/2014

2130410418_B972532490Z.1_20140421105826_000_GRH2AJE9G.1-0

Aix-les-Bains, leader invaincu et incontesté de N1, se souviendra de son voyage à Valenciennes et peut s’estimer heureux de repartir avec les points de la victoire tant les Valenciennois méritaient l’exploit mais deux penalties ratés leur ont enlevé tout espoir.

C’est la première fois cette saison que les Savoyards n’atteignent pas ou ne dépassent pas la dizaine de buts (10-10 face à Saint-Jean d’Angély). La cause ? Une défense de fer locale qui a presque neutralisé l’attaque mitraillette d’en face.

Si les Aixois s’installaient bien dans le match par Kadivec et Balaz (0-2, 4’), ils devaient vite accepter le retour de leurs hôtes qui égalisaient par Stojanovic et Dubus (2-2, 7’). Mieux même, les locaux allaient se montrer intraitables, malgré la première sentence vendangée par Blazevic. Tour à tour, Mayolle et Vigreux trouant la défense visiteuse (4-2, 14’). Et au repos, le PCVA était toujours devant (5-4) grâce notamment à de très beaux arrêts de Radivilov et un collectif qui jouait au niveau de son adversaire. Donc très haut.

À la reprise, Dario enfonçait un peu le clou (6-4, 20’), mais l’attaque valenciennoise allait en rester là, hélas. Aix-les-Bains refaisait surface et reprenait le commandement avant la fin de la troisième période en augmentant sa présence physique dans le bassin (6-7, 23’). Un peu plus loin, Stojanovic ratait la seconde sentence en frappant la barre transversale (25e) et les visiteurs s’estimaient heureux de s’imposer.

« Malheureusement, on rate deux penalties mais on les a bien ennuyés. J’ai aimé l’état d’esprit des gars qui n’ont pas lâché le morceau, en jouant bien et en prenant leurs responsabilités. Il faut apprendre de cette défaite. Nous avons fait trois erreurs sur notre repli défensif qui ont été vite exploitées par trois buts. Nous avons neuf points à prendre en mai avec Sète, Colmar et Denain », souligne Cyril Valles.

La déception était bien présente côté joueurs : « On fait un bon match, en faisant le boulot en défense au début. Après, ils ont joué plus physique en donnant des coups. La défaite était logique à la vue de leurs résultats et du classement, mais on est déçu de perdre d’un tout petit but en ratant deux penalties et en faisant trois barres », avoue Marc Olivier le président-joueur du PCVA.

Au classement, la vie n’est pas rose pour les Valenciennois à qui on a retiré six points pour ne pas avoir engagé une équipe U17 en championnat de France (trop de frais). Ils sont donc actuellement barragistes avec 14 points. O. P. (CLP)

 

VALENCIENNES – AIX-LES-BAINS : 6-7 (2-2, 3-2, 1-3, 0-0).

PCVA : Vigreux 1, Dubus 1, Mayolle 1, Dario 1, Stojanovic 2.

Aix-les-Bains : Ouabdeselami 1, Kadive 2, Balaz 3, Bruyère 1.