Pro A – J14 : Un message fort

1 vues
mars 11, 2014

Article DNA – 10/03/14

corentin-lanau-et-le-team-strasbourg-ne-sont-pas-passes-loin-d-un-retentissant-exploit-photo-archives-dna-jean-christophe-dorn

 

Le Team Strasbourg a tenu tête au leader montpelliérain samedi. Encourageant au sortir de la trêve.

Pour son match de reprise après cinq semaines de trêve, le Team Strasbourg a bien failli créer la sensation chez le leader montpelliérain, samedi. S’ils se font finalement inclinés d’un petit but, les Strasbourgeois ont néanmoins envoyé un message fort : ils sont capables de rivaliser avec les meilleurs.

« Dans les clous »

« Nous avons abordé ce match avant tout comme un match de travail. Mais nous ne sommes pas allés là-bas pour jouer les victimes. » C’est ainsi que Sébastien Bérenguel, l’entraîneur du Team Strasbourg, résume l’état d’esprit qui a animé ses joueurs avant d’aller défier le leader Montpellier dans son bassin. Menés de cinq buts dans la troisième période (10-5), les Strasbourgeois ont su revenir à hauteur de leurs adversaires (12-12 dans le quatrième quart-temps).

« Je ne peux pas dire que je suis satisfait, car nous avons perdu, mais c’est un match très intéressant. Les joueurs n’ont jamais baissé les bras. Nous avons monté que nous pouvons rivaliser avec les meilleurs. À défaut d’avoir gagné, nous avons envoyé un signal aux autres équipes. »

La « remuntada » opérée dans les deux dernières périodes par les Strasbourgeois démontre également que le travail physique opéré la semaine passée a porté ses fruits. « À la fin du match, j’ai discuté avec Stéphane Metzger, le directeur sportif qui s’occupe aussi de la préparation physique. Je lui ai dit que nous sommes dans les clous par rapport à nos objectifs. Montpellier n’a pas fait comme nous de stage de reprise, et cela s’est vu dans l’eau, explique Sébastien Bérenguel, qui constate les progrès réalisés par son club. La saison passée, nous aurions pris un éclat face à cette équipe. Là, même s’il y a encore un écart, il ne manque plus grand-chose. »

Si le déplacement dans l’Hérault s’est soldé par une défaite, la belle prestation a fait du bien au moral du groupe, comme le souligne le coach strasbourgeois. « Nous avons connu des matches frustrants, entre ceux à notre portée et qu’on perd et ceux où on a subi l’arbitrage. Là, c’est bon de se dire qu’on a tout tenté, qu’on s’est donné à fond. »

par Julien Heitz, publiée le 10/03/2014