N1 – 30/11/13 – J8 : les SR Colmar ratent le coche

1 039 vues
décembre 2, 2013

Article lalsace.fr – 02/12/13

guillaume-robin-a-inscrit-quatre-buts-samedi-soir-contre-charenton-photo-vanessa-meyer-wirckel

Les Colmariens ont raté l’occasion de prendre la cinquième place du classement de Nationale 1 à Charenton, qui est venu s’imposer sur le fil (12-13), samedi soir en Alsace.

Une nouvelle fois privés de Mathieu Dierstein, dont la compagne attend un heureux événement, les locaux n’ont pas réussi la passe de cinq face à une équipe de Charenton qui a profité un maximum du manque de réussite des Colmariens en phase d’attaque en supériorité numérique.

La rencontre débute par un coup de théâtre, qui va évidemment lourdement sanctionner les Alsaciens, quand M. Besseux exclut définitivement Nicolas Giuseppi pour contestation à la 6e minute. Sans Dierstein et sans Giuseppi, la tâche des hommes de Greg Somma se complique. Pourtant, sous l’impulsion d’Alexandre Chevalier et de Guillaume Robin, les SR Colmar restent au contact des Franciliens (4-4) et prennent même l’avantage au début de la deuxième période sur deux buts de Gabor Jager (6-4). Mais Charenton a des ressources et possède surtout un banc plus complet que leurs hôtes. Malgré quelques arrêts déterminants de Jean-Baptiste Schmitt, les hommes de Pavol Neuhaus inscrivent un 4-0 et reprennent les commandes (6-8 et 8-9).

Après un penalty raté par Jager et un tir de Manna Benichou sur le poteau, les esprits s’échauffent et M. Besseux exclut Janicek et Manna Benichou, qui en étaient venus aux mains, provoquant une sacrée échauffourée dans le bassin. Avec un nouveau buteur en moins, les Colmariens ont du mal à trouver la faille, mais restent au contact de leur adversaire (10-11). La dernière période est tendue et Charenton défend âprement son avance. Chevalier puis Robin répondent aux deux buts de Solomun qui permet à son équipe de conserver son maigre avantage (12-13) à une minute du terme. Une avance que les Charentonnais parviennent à conserver au cours des soixante dernières secondes au prix d’une sacrée solidarité en défense.

SR Colmar – CN Charenton 12-13 Quarts temps : 4-4, 4-5, 2-2, 2-2. Arbitres : MM. Besseux et Lebon. 100 spectateurs environ. SR Colmar : Schmitt dans les buts. Jager 4, Poirée, Calva Mendia, Mantilla, Chevalier 2, Robin 4, Giuseppi 1, Demolière 1, Manna Benichou, F. et L. Ohlmann. CNC : Galichet dans les buts. Soussi 1, Janicek 2, Jean, Solomun 2, François, Hatzicostas, Gil Antoli 2, Vander Meulen 5, Lebunetelle, Martareche 1, Andrieux, Karadayi. Exclusions : 8 à Colmar ; 13 à Charenton. Exclusions définitives : Giuseppi (6e ) et Manna Benichou (19e ) à Colmar. Andrieux (17e), Janicek (19e ) et Jaen (21e ) à Charenton. Carton rouge : Somma (26e ) à Colmar.