LPWP : Nice et Montpellier montent en puissance

721 vues
novembre 24, 2013
20131005_042

Photo : Nice-waterpolo.com

Avec cinq victoires au compteur, les Sétois mènent le bal devant Montpellier et Nice. En queue de peloton, Noisy et Reims n’ont toujours pas remporté le moindre succès.

Les Dauphins souffrent encore… mais gagnent

Si le baron Pierre De Coubertin disait que « l’essentiel est de participer », les Dauphins ont préféré transformer la célèbre maxime du père des Jeux olympiques modernes en un très pragmatique « l’essentiel est… de gagner » !
Comme la semaine dernière face à Noisy-le-Sec, les Sétois ont en effet dû s’employer pour venir à bout des promus lillois. Menés à deux reprises de deux buts en deuxième période et encore mené d’un but milieu de troisième quart temps, Matthieu Fournier et ses coéquipiers ont chaque fois su puiser dans leurs ressources pour ne pas laisser s’échapper les Nordistes. Et au final ce sont eux qui se sont imposés non sans avoir connu une dernière petite frayeur quand Zoltan Radocz ramenait les ENLM à une longueur alors que le chronomètre affichait 4’32’’ de jeu.
Décidément, cette équipe sétoise a du cœur ! Quant aux Lillois, ils ont une nouvelle fois confirmé qu’ils étaient plus que des faire valoir cette saison.

Montpellier taille patron

Le Montpellier Water-Polo était trop fort pour les Aixois. Malgré le retour de Jure Nastran dans les rangs provençaux, le PAN n’a en effet pas pesé bien lourd hier soir à Yves-Blanc face à une formation héraultaise beaucoup plus « en rythme ». Comme la semaine passée face à Douai, les hommes de Fabien Vasseur n’ont eu finalement besoin que d’un peu plus d’un quart temps pour prendre la mesure de leurs adversaires (3-3 à la 12ème minute). Profitant ensuite de leur profondeur de banc…

Lire la suite de l’article sur le site de le LPWP : http://www.lpwp.fr/node/231