N2 – 09/11/13 – Journée 5 : Le Mulhouse Water-Polo tient tête à Thionville (Alsace.fr)

732 vues
novembre 11, 2013

logo-mwp1

Le match nul arraché samedi soir par le Mulhouse WP à Thionville est une réelle belle performance (17-17). Mais le sentiment d’après-match est mitigé : les Mulhousiens auraient peut-être pu ramener les trois points de la victoire.

Avant d’accueillir Mulhouse samedi soir, le SC Thionville n’avait joué que deux matches à domicile, et à chaque fois ses adversaires s’y étaient cassé les dents, avec un écart au score final de onze buts. Douai, leader actuel de la poule, s’était incliné 20-9, tandis que Saint-Denis avait été sanctionné 19-8. Mais les Mulhousiens ont, ce week-end, fait démentir l’expression qui dit « jamais deux sans trois ». Car ils ne se sont pas fait avoir par les Thionvillois, eux.

Au contraire, ils leur ont mené la vie dure, chez eux. « C’était un match sérieux, beau et serré tout le long , décrit Mohamed Mezrag, l’entraîneur du MWP. Thionville était en stage la semaine dernière en Hongrie, où ils ont fait deux entraînements par jour, donc ils étaient bien physiquement. C’est une équipe intéressante avec un axe fort. L’ancien Strasbourgeois, Jimmy Tomasini, a fait un gros match, avec six buts inscrits. En les poussant au nul, on a réalisé une belle performance, car peu d’équipes iront faire ce résultat là-bas. »

Les coéquipiers de Lucas Peter n’étaient d’ailleurs vraiment pas loin de créer un petit exploit. « Le dernier quart-temps était vraiment à notre avantage , ajoute le coach mulhousien. On menait 17-16 à 1’14’’ de la fin. Mais ils sont vraiment complets à tous les postes, et on a manqué d’un brin de réussite pour faire la différence. »

« Le nul est juste »

Si avoir tenu tête aux Lorrains est déjà un bon point, une once de déception pointe quand on se dit que, finalement, la victoire n’était pas si loin, et qu’avec ce match nul, Mulhouse rétrograde à la 4e place du classement. « D’un point de vue comptable, ce n’est pas génial , confirme Mohamed Mezrag. Ça s’est joué à pas grand-chose, et le nul est juste. C’est quand même relativement positif. J’ai fait jouer des jeunes qui ont montré de belles choses : William Ayari a fait un bon match, et Antoine D’Hervé jouait pour la première fois avec l’équipe une. On avait une équipe beaucoup plus jeune par rapport à la leur. On ne peut que féliciter les joueurs. » Cela prouve encore une fois la bonne progression des Mulhousiens et laisse espérer une victoire la prochaine fois.

SC Thionville – Mulhouse WP 17-17

Les quarts-temps : 3-3, 3-5, 7-4, 4-5. Arbitres : MM. Mourot et Drean. Les buts : Carre 2, Soriot 1, Minar 1, Tomasini 6, Riou 1, Kempff 1, Martin 1, Cortes 4 pour Thionville ; L. Krempper 1, Pachtem 4, Estèbe 5, Ayari 2, Oudin 5 pour Mulhouse.