N1 : Charenton n’est jamais parvenu à faire souffrir les Enfants de Neptune (Article NordEclair)

1 297 vues
février 21, 2013

161589847_1140585-charenton-51226730

Article Par Nord Eclair

 

Rapidement dans le bain, les Métropolitains n’ont guère eu à forcer leur talent pour se défaire de Marne Charenton (17-8). Un succès acquis presque dans la sérénité qui leur permet de rester vaille que vaille dans la lutte pour la montée.
Les protégés de Ladislau Balanov ont pris pour bonne habitude, ces dernières semaines, d’aborder leurs matchs par le bon bout, en faisant vite comprendre à leurs adversaires que rien ne serait facile.
Samedi soir, dans leur bassin de Tourcoing-les-Bains, ils signaient ainsi un cinglant 5-0 en guise de bienvenue… Les Charentonnais, assommés de subir un tel traitement, n’esquissaient qu’une timide réaction à la 13e minute, lorsqu’ils ouvrirent leur compteur buts (7-1).
Avec Zoltan Radocz et Scott Martin dans le rôle d’artificiers, les joueurs de la Métropole regagnaient les vestiaires avec le sentiment du devoir accompli (8-2). En seconde période, ils n’avaient cependant pas prévu les coups de sifflets arbitraux un peu à sens unique et, pour tout dire, parfois peu compréhensibles.

Quand les arbitres
finissent par s’en mêler…

Les hommes en blanc participèrent à l’enrayement de la belle mécanique nordiste Disposant d’une marge confortable dans le jeu, Tassin et ses équipiers ne tremblaient certes pas au niveau du score (12-4), mais Charenton en profitait aisément pour reprendre pied et doubler son capital but dans un dernier quart temps du même coup devenu débridé (17-8).
De quoi gâcher un peu la soirée de Ladislau Balanov, visiblement contrarié par une telle issue. « Nous faisons un super début de match, très propre défensivement et offensivement. Puis, sans que l’on comprenne vraiment pourquoi, nous sommes sanctionnés sur toutes nos interventions en seconde période. C’est à n’y rien comprendre ! Heureusement que l’écart était fait à ce moment-là. »
GÉRARD WALLAEYS
(correspondant) 

ENFANTS DE NEPTUNE LILLE-MÉTROPOLE – MARNE CHARENTON : 17-8 (5-0, 3-2, 4-2, 5-4). Arbitres : MM. Gouget et Sédillière.

– ENLM : Radocz 5, Chytil 4, Tassin 3, Martin 2, Lefebvre 2, Giraldo 1